29 juin 2013

Témoin hostile par Rebecca Forster


Editions MA, collection Pole roman
18.90 €
Thriller
419 pages

Hannah Sheraton, seize ans, est arrêtée pour le meurtre de son grand-père par alliance, juge à la Cour suprême de Californie. Bien que mineure, Hannah est emprisonnée et jugée comme une adulte, du fait du statut de la victime. Si elle est reconnue coupable, elle risque alors la peine maximale : la mort. Désespérée, sa mère fait appel à une ancienne camarade de l'université, Josie Bates. Josie, autrefois avocate de la défense virtuose, a renoncé à une carrière d'exception au profit d'un petit cabinet dans la ville balnéaire d'Hermosa Beach en Californie. Elle hésite à accepter mais la personnalité d'Hannah, fragile, tourmentée, dotée d'un véritable talent pour la peinture, et le danger qu'elle court l'entrainent à accepter de la défendre. Elle va rapidement découvrir que la politique, la loi et des relations familiales complexes ont engendré une situation explosive. La découverte de la vérité pourrait sauver Hannah... ou les anéantir toutes les deux.
________________________________________________________________________________________

Mon avis :

En parfait adorateur des éditions MA, je ne pouvais passer à côté de Témoin hostile. De plus, c'est le premier de cette édition à être qualifié de suspense romantique, bien que je n'ai pas ressenti le côté romantique, je peux vous confirmer que ce roman est bourré de suspense, du début à la fin ! J'en suis d'ailleurs plus que ravi car c'est la première chose que je recherche dans un thriller. S'il n'y en a pas, je ne peux pas considérer ma lecture comme un thriller. Enfin, trêve de blabla. J'ai pris grand plaisir à plonger dans cette histoire car la quatrième de couverture me tentait du feu de dieu et j'avoue que la phrase d'accroche présente sur la cover "à 16 ans, elle risque la peine de mort. Sa vie a-t-elle un prix ?" ne peut qu'accrocher, justement.

J'ai beaucoup aimé le personnage principal qui est Josie Bates, l'avocate d'Hannah, cette fameuse jeune fille de 16 ans qui risque la peine de mort. C'est une femme docile, téméraire, battante.. Elle m'a beaucoup plu pour ça. C'est d'ailleurs la seule personne à croire Hannah innocente car aux yeux du monde extérieur, celle-ci est fautive de la mort de son grand-père. J'ai été surpris de voir au temps de haine envers une adolescente, qu'elle soit accusé de meurtre ou non, ce n'est pas encore prouvé, nous ne sommes même pas sûr que ce soit elle l'assassin. Le plus aberrant c'est tout de même le fait qu'Hannah risque la peine de mort, elle n'est même pas majeur? Je sais très bien que c'est fictif mais j'avoue que je m'y suis cru et que j'ai frissonné plus d'une fois pour cette jeune fille. Je pense que si j'ai au temps pris part au roman, c'est parce que j'ai le même âge qu'Hannah..

J'avoue qu'au tout début de ma lecture, je trouvais ça assez lent. La première partie du roman était surtout centré sur le côté juridique, sur l'enquête, sur la défense et ce n'est pas ce qui m'intéresse le plus. J'ai tout de même apprécié cela car j'en ai appris beaucoup sur le système juridique et j'en suis ravi car je ne m'attendais pas à ça en ouvrant Témoin hostile. J'ai aussi bien aimé les périodes de défense car je trouve Josie tellement attachante lorsqu'elle rentre dans son rôle d'avocate. Elle ferait tout pour Hannah et cela m'a extrêmement touché ! Après cette première partie, tout s'est accéléré et j'avoue que je n'ai pu relâcher le livre qu'après avoir lu dans sa totalité. On va de révélations en révélations et j'ai été surpris mainte et mainte fois ! J'ai trouvé l'intrigue géniale et bien menée. Rien n'est laissé au hasard et j'ai eu réponse à toutes mes interrogations ! La toute fin m'a fait frémir de peur, j'étais vachement angoissé et un certain passage m'a vraiment horrifié. Ce passage est très choquant pour moi, étant un fervent adorateur de chiens je n'ai pu supporter la violence infligée à cet animal. Je n'en dirai pas plus, c'est à vous de découvrir tout ça  !

Pour conclure, je ne peux que vous conseiller ce roman malgré les lenteurs du début, c'est une très bonne découverte et j'ai beaucoup aimé le style d'écriture de l'auteur et je suis admiratif devant les recherches qu'elle a sûrement du effectuer pour pondre ce roman. Je n'ai aucune information mais j'aimerais bien retrouver Josie Bates dans un nouveau roman de l'auteur. J'espère que celle-ci en a l'idée !

Je remercie Gilles Paris pour cet envoi, celui-ci m'a permis cette découverte, qu'elle soit bonne ou mauvaise.


"La vérité était que parfois sauver les gens n'était pas simple, que parfois les sauveurs n'étaient pas ceux auxquels on s'attendait, que tous ne sont pas toujours sauvés et que tout le monde ne mérite pas de l'être."

27 juin 2013

Une guitare pour deux par Mary Amato


Editions Nathan
14.50 €
Jeunesse
288 pages

La mère de Tripp lui a confisqué sa guitare tant qu'il ne sera pas plus sociable et meilleur élève. Lyla, quant à elle excellente élève et musicienne hors pair, a besoin de s'entraîner pour ses concerts de violoncelle. Les deux adolescents entament alors le partage de la salle de répétition du lycée et une correspondance, d'abord acide puis plus complice. Bientôt le guitariste rebelle et la violoncelliste sage que tout oppose se retrouvent autour de leur passion commune : la musique…
________________________________________________________________________________________

Mon avis :

Au temps le dire tout de suite, c'est un énorme coup de coeur. Vous allez de toute façon vite le remarquer..; à la base, ce livre m'a tout de suite interpellé quand je l'ai vu dans le catalogue de sortie des éditions Nathan, parce que je trouvais la couverture juste géniale et le speech me faisait bien envie. Je me suis donc lancé avec enthousiasme dans cette lecture et j'en ressors beaucoup plus que ravie, mes attentes ont été surpassées. Tout d'abord, l'objet livre est magnifique, la couverture donne envie, la quatrième de couverture aussi, la tranche est vraiment classe et il y a en plus un flash code pour pouvoir écouter les musiques du livre, qu'est-ce qu'il faut de plus pour craquer? Rien, tout simplement ! Après ma déception de La liste de Siobhan Vivian qui s'inscrit dans la même lignée et dans le même genre qu'Une guitare pour deux, je suis juste comblé, si on compare ces deux-là.. Une guitare pour deux remporte le duel haut, mais bien haut la main !

J'ai tout simplement adoré les deux personnages principaux, et c'est bien rare pour des personnages de roman jeunesse, c'est dire. J'ai aimé leurs caractères, l'humour de Tripp et Lyla m'a totalement conquis. Dès la deuxième page j'étais déjà plié. Sincèrement, je n'arrive pas à mettre de mots sur la joie que m'ont procuré Tripp et Lyla.. Ils sont géniaux tout simplement. Ils sont tellement touchants ! Déjà nous avons tous les 3 une passion commune la musique. Et oui, la musique c'est THE passion, même si la lecture prend aussi une grande grande place dans ma vie, la musique me suis partout. Quand je vais en cours, dans les transports en commun, lors des pauses, sous la douche, même quand je lis (mais là c'est de la musique pure et dure, il n'y a pas de chant, Yiruma pour les curieux, j'adooore !). Bref, cette passion commune fait que je me suis fortement attaché à eux et que je suis extrêmement triste de les avoir quittés ! Je veux une suite moi, je ne veux pas me dire que c'est fini ! Malheureusement, c'est le cas. Je crois bien que je n'aurai pas de mal à le relire et que cela va se faire très vite !

L'histoire, c'est vraiment tout ce qu'il y a de plus simple mais moi j'ai été conquis par le style de l'auteur. Il n'y a pas de "réelle" intrigue mais j'ai été passionné. L'histoire d'amitié qui s'est liée entre Tripp et Lyla m'a tout simplement fait fondre et je ne peux que rêver de connaître un jour une amitié comme telle, j'ai apprécié suivre l'évolution de celle-ci et j'ai aimé le fait que ça ne se soit pas fait directement ! La fin m'a énormément plu, elle m'a rappelé un film que j'avais tant aimé ! Heureusement pour moi et mon petit coeur, ça ne s'est pas terminé pareil,  car sinon, sinon.. je ne l'imagine même pas. Je pense que si j'ai tant aimé ce livre, c'est parce qu'on peut à moitié le considérer comme épistolaire. Tous les petits mots que se sont échangés Tripp et Lyla m'ont fait rire, m'ont touché... tout ce que vous voulez ! Je suis adepte de romans épistolaires donc ça ne pouvait que me plaire.

Concernant la plume de l'auteur, c'est à la fois simple et beau. C'est très agréable à lire, c'est fluide, je suis tout simplement sous le charme et j'espère bien que Mary Amato va écrire d'autres romans et qu'ils me plairont au temps qu'Une guitare pour deux. M'enfin, je ne me fais pas trop de soucis, je pense que cette dame à beaucoup de talents ! Elle a un nouveau fan et vous devez absolument la découvrir, car si vous ne le faites pas, je vous zigouille...?? Non sans déc, je pense que vous ne le regretterez pas, et si jamais c'est le cas, j'en prends l'entière responsabilité !

En bref, je pense que vous avez compris que ce livre est un coup de coeur et je ne peux que vous le conseiller. C'est un excellent moment de lecture, agréable et vraiment bien écrit et il faut le lire pour le constater. J'espère que si vous vous lancez, vous ressentirez les mêmes émotions que moi, et c'est tout ce que je vous souhaite !

Je remercie Samia, l'attachée de presse des Éditions Nathan qui m'a permis de découvrir ce livre, que mon avis soit bon ou mauvais.



" Quand le bois se mis à vibrer contre sa peau et que le son s'éleva, ce fut comme s'il revenait à la vie. Comme s'il y avait 6 cordes à l'intérieur de sa poitrine, accordées sur la même fréquence que celles de la guitare et qui vibraient à l'unisson. "

25 juin 2013

Top Tep Tuesday #1


Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon un thème littéraire défini. 
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani.

Le thème de cette semaine est :
Votre top 10 des livres lus en 2013 jusqu'à maintenant
(n'arrivant pas à classer ces dix lectures, ils sont dans l'ordre dans lequel je les ai lus) 


Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie


Layla, petite fille de cinq ans, disparaît dans un centre commercial de Los Angeles. Ses parents, brisés, finissent par se séparer. Cinq ans plus tard, elle est retrouvée à l'endroit exact où l'on avait perdu sa trace. Elle est vivante mais reste plongée dans un étrange mutisme. A la joie des retrouvailles, succèdent alors les interrogations : où était Layla pendant cette période ? Avec qui ? Et surtout : pourquoi est-elle revenue ? Une histoire d'amour envoûtante, un livre profondément humain qui vous plonge dans le mystère et le suspense, un dénouement que vous n'oublierez pas.


Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis... Et puis vient l'accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d'abord, elle entend tout ce qu'on dit autour de son lit d'hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C'est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.


résumé du tome 1*
Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Elle vient d'être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents qui l’envoient dans un internat aux règles quasi militaire. 
Contre toute attente, Allie s’y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser…
Mais l'école privée Cimmeria n'a vraiment rien d'ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d'enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par le très discrète « Night School », dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n'y participe pas.
Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut être même ses parents, lui cachent d'inavouables secrets. Elle devra vite choisi à qui se fier, et surtout qui aimer.


Saskia fête ses dix-huit ans et s'apprête à entrer en terminale, comme beaucoup de filles de son âge. Dans sa maison en bordure de forêt, elle mène une vie des plus ordinaires. Ordinaire, vraiment ?
Si c'était le cas, pourquoi son quotidien vire-t-il au cauchemar, enchaînant phénomènes incongrus et rencontres étranges ?
Quel secret recèle la pierre qu'elle porte au poignet depuis qu'elle a été trouvée aux portes d'un orphelinat, bébé ?
Que lui veut Tod, mystérieux garçon qui la suit comme son ombre et ne se sépare jamais de son coutelas ? Et Mara, jeune fille froide et distante, qui parle une langue incongrue ?
Peu à peu, Saskia plonge au coeur d'un monde aussi fascinant que terrifiant, peuplé de créatures ailées, de magie, de combats mortels et de prophéties troublantes.
La voici embarquée dans une guerre séculaire dont elle était loin de soupçonner l'existence...


résumé du tome 1*
Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d'un seul coup!
Mais le pire reste à venir...Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté.
Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres... Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.


À 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe : il se connecte à vos émotions pour vous manipuler. Il vous connaît mieux que vous-mêmes. Et cela le rend irrésistible. Terriblement dangereux. Parce qu’on ne peut s’empêcher de l’aimer. À la folie. À la mort.
Sachez que ce qu’il vous fera, il n’en sera pas désolé. Ce don qu’il tient d’une lignée islandaise millénaire le grise. Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus. Jusqu’au jour ou sa propre puissance le dépasse et ou tout bascule… Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller?


Alex vit en Italie, Jenny en Australie. Ils ont seize ans. Un lien subtil les unit depuis toujours : un dialogue télépathique qui surgit sans prévenir, dans un état d'inconscience. Jusqu'au moment où les adolescents décident de se rencontrer pour la première fois. Mais le jour de leur rendez-vous, ils sont là tous les deux au même endroit, cependant ils ne peuvent se voir... Ils découvrent qu'il existe une infinité d'univers parallèles et que la réalité qui les entoure n'est qu'une de ses multiples dimensions. Une vérité qui bouscule totalement leur existence, détruisant toute certitude sur leur monde. Comment Alex et Jenny pourront-ils se retrouver pour vivre leur amour ? Alors même que leur destin semble lié à celui, inéluctable, de la Terre...


La mère de Tripp lui a confisqué sa guitare tant qu'il ne sera pas plus sociable et meilleur élève. Lyla, quant à elle excellente élève et musicienne hors pair, a besoin de s'entraîner pour ses concerts de violoncelle. Les deux adolescents entament alors le partage de la salle de répétition du lycée et une correspondance, d'abord acide puis plus complice. Bientôt le guitariste rebelle et la violoncelliste sage que tout oppose se retrouvent autour de leur passion commune : la musique…


Lors d'un séjour avec sa classe en Ecosse, Alice et sa meilleure amie Cass sont coincées dans une cabane avec Polly, l'asociale de service, Rae, la gothique aux terribles sautes d'humeur et Tara, la reine des pestes. Populaire, belle et cruelle, cette dernière prend un malin plaisir à humilier les autres. Cass décide qu'il est grand temps de donner à Tara une leçon qu'elle n'est pas prête d'oublier. Va alors se mettre en marche une succession d'événements qui vont changer la vie de ces filles à jamais.

et vous, quel est votre Top 10 des livres lus en 2013 jusqu'à maintenant ? 

23 juin 2013

My Book Jar


Qu'est-ce qu'une book jar ?

C'est un bocal, une bouteille, ou un pot quelconque que vous remplissez avec des bouts de papier pliés, chaque morceau de papier contient le titre d'un livre ou un auteur que vous souhaitez lire. Vous vous engagez à sortir un morceau de papier chaque fois que vous vous ennuyez ou une fois par mois, et vous lisez le livre choisi (Personnellement, je compte l'utiliser toutes les semaines). Je trouve ça beaucoup plus amusant que d'utiliser un générateur de nombres aléatoires!
(explications trouvées sur le blog d'AlexInLeeds*)

Les titres que contient ma book jar.
(pour agrandir les photos et mieux voir les titres, cliquez sur celles-ci*)





Et voilà le résultat, je trouve ça très sympathique et ça décore un peu mes étagères..
(je tiens à préciser que ce n'est pas une de mes créations, j'ai vu ce concept sur des blogs américains et anglophones, je ne sais pas si il a été repris sur la blogsophère française mais dans tous les cas, le mérite n'est pas pour moi. et pour cela, vous n'avez pas besoin de me demander pour faire votre propre book jar.)

In my mailbox #21


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.


Et vous, quels sont vos acquisitions de la semaine? 

Challenge "Giebel or not Giebel"


 Me voilà inscrit pour un nouveau challenge, encore une fois. Mais attention, ce n'est pas n'importe quel challenge.. c'est un challenge qui est axé thriller, et plus précisément sur Karine Giebel qui est une auteure française réputée donc je ne pouvais qu'y participer.. vous n'êtes pas d'accord ?

C'est un challenge organisé par Dup et Phooka du blog BookenStock et voici les règles :

" Deux catégories pour s'inscrire :
La catégorie "amateur" pour ceux qui n'ont jamais lu un roman de Karine.
La catégorie "pro" pour ceux qui en ont déjà lu au moins un.

Les grades : 
"Goûteur" = 1 roman
"Gourmand" = 2 romans
"Boulimique" = plus de 2 romans
On peut bien évidemment s'upgrader en cours de route !

- Inscriptions par un commentaire sur ce billet + annoncer votre participation sur votre blog ( avec le beau logo fabriqué par dame Phooka )
- Venez me mettre le lien vers ce billet d'annonce que je relaie
- Dépôt des liens de chroniques ( avé le logo ) sur ce même billet également "

Ce n'est pas compliqué n'est-ce pas ? Je me suis donc inscrit dans la catégorie amateur, puisque je n'ai encore jamais lu cette auteure, c'est d'ailleurs pour y remédier que j'ai décidé d'y participer et j'ai choisi le grade goûteur pour commencer, il est fort possible que je change durant la période du challenge. 

Celui-ci se déroulera du 21 juin au 21 septembre et durant cette période, je compte lire Juste une ombre qui me tente du feu de dieu.

ça vous dit ce challenge ? Si oui, n'hésitez pas à y participer !!


19 juin 2013

La liste par Siobhan Vivian


Editions Nathan
15.50 €
Jeunesse
406 pages

La liste nomme 8 filles chaque année Les 4 plus belles et les 4 plus laides du lycée Et si votre nom s'y trouvait ? Une tradition odieuse sévit au lycée de Mount Washington : tous les ans, une semaine avant le bal de début d'année, une liste est placardée dans les couloirs. Personne ne sait qui établit cette liste. Et personne n'a jamais réussi à empêcher qu'elle soit publiée. Invariablement, chaque année, la plus belle et la plus laide des troisièmes, des secondes, des premières et des terminales sont désignées. 8 filles en tout. 8 filles qui se retrouvent sous les projecteurs impitoyables du lycée. 8 filles qui vont voir leur vie brusquement changer... pour le meilleur ou pour le pire ?

________________________________________________________________________________________

Mon avis :

Je dois dire que La liste m'intéressait beaucoup. L'intrigue se passant dans un lycée et étant moi-même lycéen, j'avais bien envie de découvrir cette histoire. Je suis ravi d'avoir effectué cette lecture même si je m'attendais à mieux, cela reste un bon moment de détente, c'est relaxant, sans prise de tête mais il n'y pas  assez de profondeur à mon goût et beaucoup trop d'incohérences/de fautes de temps même si je pense que sur ce point, il faut s'en prendre à la traductrice..

On découvre ici 8 jeunes filles, toutes aussi différentes les unes des autres. Globalement, je ne les ai pas apprécié.., mon seul coup de coeur va à Danielle et Sarah, les "moches" de troisième et première. J'ai aimé leurs réactions. Danielle m'a ému et Sarah m'a beaucoup fait rire. J'ai ri de son stratagème pour emmerder les gens qui l'ont qualifié de plus moche fille de première. A la fois on rit, mais on peut comprendre par là qu'elle fait ça pour voiler ses sentiments face à cette épreuve plutôt difficile faut le dire. Personne n'aimerait être à sa place ou faut être franchement maso.

On va dire que les filles restantes m'ont beaucoup agacés, les plus belles sont superficielles et arrogantes, c'est barbant. Abby et Lauren, qui sont respectivement les plus belles filles de troisième et seconde étaient bien parties pour me plaire car j'aimais leurs réactions. Elles ne sont pas devenues tout de suite orgueilleuses, mais cela a vite changé, malheureusement. Leurs soudaines popularités leur a zigouiller le cerveau. En bref, on a des personnages superficiels, pas assez recherchés et agaçants. C'est vraiment dommage car certaines avaient des personnalités intéressantes..

Niveau intrigue, au temps dire qu'il n'y en a pas du tout. On suit les 8 jeunes filles du lundi, le jour où elles apprennent qu'elles sont sur la liste, au samedi qui est le jour du bal du lycée et cela en reste là. La seule petite once d'intrigue, c'est le fait de connaitre le rédacteur de cette fameuse liste mais je dois bien avouer que je n'y ai pas pensé tout au long de ma lecture, et cela n'est rien vu la fameuse révélation. J'ai été surpris, c'est certain mais je suis déçu, pourquoi elle j'ai envie de dire, pourquoi cette personne. C'est absolument débile, et j'ai trouvé les raisons totalement bidons ! Après pourquoi pas, cela amène du piquant mais pour moi, c'est mal choisi, ça gâche toute la crédibilité. J'ai aussi relevé plusieurs fautes de temps et incohérences. Par exemple, une fille changeait de classe d'une page à l'autre. Je ne pense pas que ce soit la faute de l'auteur car il y a quand même le passage d'un correcteur et d'une traductrice après écriture donc je ne peux pas lui en vouloir mais j'avoue que c'est assez dérangeant lors de la lecture. Dernier point négatif, promis après je deviens gentil.. Je pense que l'auteur n'a pas assez approfondi ses personnages, notamment une qui est atteinte d'anorexie. Cela aurait pu être un sujet extrêmement intéressant mais malheureusement, on n'en sait pas plus, on ne sait pas si cette fille est sortie de cette machine infernale, ou alors j'ai loupé quelque chose ?

Cependant, malgré ces points négatifs, ce fut une bonne lecture. J'ai aimé la légèreté du roman. C'est reposant à souhait, ça se lit très vite et c'est juste parfait pour se détendre. Tu ne penses à rien, c'est easy. Et j'ai beaucoup aimé le fait d'apprendre à connaître toutes les filles, sans exception, en effet, un chapitre équivaut à une fille. Du coup, on peut s'attacher malgré que je n'ai pas spécialement aimé les personnages. Beaucoup de lycéennes auront l'occasion de s'identifier à ces jeunes filles, j'en suis certain car c'est typique et stéréotypé !

En conclusion, malgré les incohérences et tous les points négatifs que j'ai pu relever, je vous conseille cette lecture. De plus, sachant que l'été arrive, c'est parfait. C'est la bonne période pour entamer une telle lecture. Cependant, si vous voulez lire ce livre, il n'y aucune action, c'est plat mais plutôt reposant donc si vous avez peur de vous ennuyer, tracer votre chemin.

Je remercie Samia, l'attachée de presse des Éditions Nathan qui m'a permis de découvrir ce livre, que mon avis soit bon ou mauvais.


" Danielle a entendu parler de cette fille et du mot qu'elle a inscrit sur son front, mais elle ne l'avait pas vu de ses propres yeux. Dans un sens, elle est impressionnée par son cran - un autre style de killer attitude que le sien, qui consiste à ignorer l'existence de cette liste. Mais l'idée qu'elles sont dans le même bain est un nouveau rappel de son humiliation ; tout Mount Washington, en la regardant, lira désormais ce même mot sur son front à elle, qu'il y soit écrit ou pas. "

16 juin 2013

In my mailbox #20


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.


Et vous, quels sont vos acquisitions de la semaine?

15 juin 2013

Cruelles par Cat Clarke


Editions Robert Laffont, collection R
17.90 €
Jeunesse
417 pages


Lors d'un séjour avec sa classe en Ecosse, Alice et sa meilleure amie Cass sont coincées dans une cabane avec Polly, l'asociale de service, Rae, la gothique aux terribles sautes d'humeur et Tara, la reine des pestes. Populaire, belle et cruelle, cette dernière prend un malin plaisir à humilier les autres. Cass décide qu'il est grand temps de donner à Tara une leçon qu'elle n'est pas prête d'oublier. Va alors se mettre en marche une succession d'événements qui vont changer la vie de ces filles à jamais.
________________________________________________________________________________________

Mon avis :

Je viens tout juste de refermer Cruelles et je peux tout à fait affirmer que c'est est un coup de coeur mais je suis révolté, ce qu'il se passe dans ce roman me dépasse, en revanche c'est tellement bien écrit que je ne peux lui enlever ce titre. J'avais très envie de le découvrir car le synopsis m'intéressait beaucoup et il faut dire que personne n'a pu passer à côté des louanges que Jordan de Wandering-World faisait à propos de ce livre. Il ne m'en fallait pas plus pour craquer et je ne regrette en rien mon achat. C'est une excellente découverte.

Notre héroïne, Alice, se met souvent dans des situations plutôt compliquées, faut le dire ! Cela nous donne envie de continuer, on veut voir comment cela va tourner. J'ai beaucoup aimé son caractère, son tempérament. C'est une personne super attachante, tu as envie de l'aider, tu as envie de la soutenir, tu ne peux que t'attacher. On découvre aussi Rae qui est ma deuxième héroïne favorite, j'aime beaucoup les personnes renfermées, qui ont leur propre style, qui reste dans leur coin, ça me touche et j'aime connaître/côtoyer des personnes comme elle. Malheureusement, elle n'est que très peu présente dans le livre du fait de son statut de personne effacée et invisible aux yeux des élèves de son lycée et il faut même dire que vers les 150 dernières pages, elle est inexistante.. à mon grand damne ! On découvre aussi  Jack, le frère de Tara, j'ai beaucoup aimé ce personnage car c'est pratiquement le seul représentant de la gent masculine. Et je dois dire qu'il nous représente plutôt bien, j'ai beaucoup aimé sa personnalité et son mental plutôt endurci qui m'épate au vu de ce qu'il lui arrive, je pense que je ne pourrais pas être aussi fort que lui, personnellement, je serais détruit..

J'ai aimé Cass au début.. Mon avis a vite changé, ok, elle est terrifiée mais je ne comprends tout de même pas son comportement. Tout comme Polly, celle-ci ne m'a pas plu du tout. Je ne l'apprécie vraiment pas, elle m'énerve au plus au point. Je ne comprends pas comment une personne peut être aussi cruelle.. aussi pathétique. Heureusement, elle n'était pas le centre d'attention mais j'ai vite cerné sa vraie personnalité. 

En lisant, j'ai remarqué une petite coquille. Rae a été confondu avec Polly, page 283 pour les curieux ayant déjà lu le livre. Cela m'a un peu mis hors de moi parce que j'adore Rae et que j'ai juste envie d'étriper Polly, je félicite la traductrice qui a failli me faire disjoncter face à une feuille de papier ahah

J'ai beaucoup aimé l'allusion aux Kings of Leon qui est un groupe de rock alternatif. C'est d'ailleurs mon groupe préféré avec Thriving Ivory, c'est deux groupes que j'adore mais que je trouve, malheureusement, pas assez reconnu à leur juste valeur. Je vous conseille donc chaudement c'est deux groupes absolument géniaux. Le fait que Cat Clarke écoute sûrement les KOL me fait sourire, cela nous fait un point en commun ahah.

L'intrigue qu'a instauré Cat Clarke est absolument génial quoiqu'un peu prévisible. J'avoue que je n'ai pas été surpris par la tournure des événements, que ce soit celui-ci qui a lié les personnages principaux ou celui qui conclut l'histoire. J'avais tout de suite compris qui était le "psychopathe" de l'histoire et ce qu'il s'était réellement passé dans les bois d'Ecosse. J'ai malgré tout beaucoup aimé car à chaque rebondissement, une once de surprise s'insinuait en moi, cela doit être l'effet Cat Clarke. Elle sait appâter le lecteur comme il le faut, elle a un talent fou et je ne peux que vous conseillez de la lire parce qu'elle le vaut bien. J'aime beaucoup son style et je dois avouer que je ne m'attendais pas à au temps aimé. C'est du jeunesse mais sans l'être, le sujet abordé ne fait pas du tout enfantin , c'est même plutôt sérieux, j'ai donc pris plus de plaisir à la lecture car celles trop simplistes commencent à m'enquiquiner. Il y a eu de bons moments de frissons qui m'ont énormément plu, j'ai aussi eu envie de me révolter une bonne.. centaine de fois ? Ce livre est une réelle mine antipersonnel ! Cela se lit facilement et à une vitesse folle, ma lecture fut très rapide, j'aurais aimé que cela dure plus longtemps pour ne pas quitter Alice..

En bref, je ne peux que vous conseiller cette lecture car ce fut une révélation pour moi, c'est un coup de coeur. J'ai trouvé cela très bien écrit, c'est époustouflant. C'est un petit bijou et j'ai adoré le style de Cat Clarke, je compte bien me procurer Confusion, son premier roman car sa plume me manque déjà. Je remercie énormément la collection R qui publie des romans de qualités, à ce jour, je n'ai encore eu aucune déception et j'espère que ça va durer ! 


" Ce n'est pas lui que je vois, lorsque j'entre dans la chambre - il doit se cacher sous le lit, sa deuxième planque préférée dans la maison. J'aperçois Tara. Elle est juchée au bout de mon lit. "

Et voici une petite touche de musique, en espérant vous faire découvrir quelque chose de sympa, moi je suis fan. Thriving Ivory et Kings of Leon cités dans ma chronique;


Angels of the Moon by Thriving Ivory


Use Somebody by Kings of Leon

13 juin 2013

Hipnofobia par Salvador Macip


Editions Hachette, collection Black moon Thriller
18 €
Thriller Science-Fiction
233 pages 

Un homme est retenu prisonnier dans un bunker secret de l'armée américaine, sous la garde d'un scientifique et d'un militaire. Quel est son secret ? Il ne dort pas depuis trois semaines. Ce personnage mystérieux a été retrouvé au milieu d'une centaine de corps calcinés, comme consumés de l'intérieur. Apparemment, tous étaient membres d'une sorte de secte dont on ne sait strictement rien. Et si c'était la force mentale de cet individu qui avait déclenché ce massacre ? Et si c'était l'absence de sommeil, aidée par quelques drogues, qui avait décuplé son pouvoir ? Ceux qui enquêtent de trop près trouvent la mort, ou disparaissent. Ce pouvoir, tout neuf, est certainement contrôlé. Mais par qui et dans quel but ?

________________________________________________________________________________________

Mon avis :

Au temps vous prévenir tout de suite, mon avis va âtre très brouillon car ma lecture n'a pas été très facile. J'ai du m'y reprendre à deux fois pour le lire, en effet la première fois je m'étais arrêté à la page 65 car je ne comprenais rien, je n'arrivais pas à reconnaître le narrateur, j'étais totalement perdu, j'avais donc décidé de le laisser de côté. Un peu plus tard, j'ai repris ma lecture du début et... j'ai à nouveau buté à la page 65. Je me suis tout de même accroché et j'ai réussi à finir ma lecture. Je suis plutôt fier de moi même si ma lecture n'a pas été très bonne.

Niveau personnage, j'ai eu beaucoup de mal car je n'ai pas réussi à savoir qui était qui, quels étaient leurs rôles etc. Après lecture, je ne sais toujours pas quel personnage était le narrateur, c'est dire. Et pourtant, j'ai lu deux fois les 65 premières pages, mais c'est flou, archi flou pour moi. Je n'ai donc tissé aucun lien avec les personnages, je ne sais même pas si j'arriverais à vous en citer un..  Je pense que l'auteur n'a pas assez développé ses personnages et leurs caractères.. C'est bien dommage car les personnages c'est un peu le noyau d'un roman et quand ça ne le fait pas, ça sent mauvais.. Et puis, je dois dire que pour moi, il y a beaucoup trop de personnages et l'auteur ne s'attarde pas assez sur eux.

Après la lecture de la quatrième de couverture, je voulais absolument lire ce livre, j'étais tout excité de pouvoir m'y plonger et comme vous avez pu le comprendre, ça ne l'a pas fait. Je suis très attristé par cela car j'avais adoré Le Manuel du Serial Killer de Frédéric Mars et Codex Lethalis de Pierre-Yves Tinguely, les deux premiers romans de la collection BlackMoon Thriller. Pourtant, ne dit-on pas souvent jamais deux sans trois? M'enfin, tout ne peut pas être parfait.

L'intrigue de base était très intéressante, mais qui, à mon avis, n'a pas été assez exploité. C'est bien dommage, cela aurait pu être explosif. Je n'ai pas toujours compris, il y a des révélations qui pour moi, n'avaient rien à faire dans le roman, qui n'apportaient rien à l'histoire. La dernière partie du roman est très étrange, on change totalement de décor, on découvre un autre personnage. C'est le seul point positif à mon gout. J'ai trouvé cette partie très bien écrite, addictive et envoûtante mais malheureusement, trop courte. J'aurais aimé que ce soit l'intégralité du roman, cela aurait été génial !

Malgré tout, j'ai bien aimé le style de l'auteur, j'ai relevé plusieurs citations que je trouve très belle même si j'ai dû comprendre une page sur quinze.., les chapitres sont courts donc ça se lit plutôt vite, il manque un peu de description à mon goût, c'est peut-être cela qui m'a manqué pour que je comprenne et que je rentre pleinement dans l'univers car là, je me suis totalement perdu dans un espace temps tout autre que celui d'Hipnofobia..

Je recommande ce livre aux adeptes confirmés de science-fiction, vous êtes surement moins idiots que moi ahah. Les autres, passez votre tour, sauf les petits curieux, si cela peut vous intéresser, foncez ! Ce livre ne restera pas longtemps gravé dans mon esprit, c'est une déception. Le processus d'oubli est déjà en cours..

Je remercie Gilles Paris pour cet envoi, celui-ci m'a permis cette découverte, qu'elle soit bonne ou mauvaise.


" Apprendre est toujours difficile. Et effrayant. Vous ne savez jamais si ça va marcher, si vous allez obtenir le premier prix. Mais quand vous l'obtenez... Alors tout prend son sens. "

5 juin 2013

Time Riders 5 par Alex Scarrow


Editions Nathan
15.50 €
Jeunesse Aventure
455 pages


LIAM O'CONNOR
aurait dû mourir en mer en 1912.

MADDY CARTER 
aurait dû mourir en avion en 2010.

SAL VIKRAM
aurait dû mourir dans un incendie en 2026.

Mais à la dernière seconde, sauvés par un homme mystérieux, ils ont échappé à leur destin. Désormais, les trois adolescents vivent en marge de l'Histoire, au service d'une agence dont nul ne connaît l'existence.
Leur nom : les TIME RIDERS.
Leur mission : empêcher que des voyageurs venus du futur ne modifient le passé... et ne détruisent notre monde.
Alors qu'ils tente d'arrêter des hommes venus du futur pour coloniser la Rome antique, Liam, Maddy et Sal se retrouvent piégés sous le règne de Caligula, l'empereur fou.
________________________________________________________________________________________

Mon avis :

Certains d'entre vous savent à quel point j'affectionne cette saga, et ce tome n'échappe pas à la règle. Je suis même en mesure de vous dire que Les flammes de Rome est mon tome préféré avec le 2. J'ai tout adoré, je n'ai vraiment trouvé aucun défaut. C'est celui qui a le plus d'action, le plus de suspens, celui qui cumule tout ce que j'apprécie.. Je suis très content d'avoir lu ce tome car il restera gravé dans mon esprit, un bon moment..

On retrouve ici des personnages toujours aussi attachants. Liam reste égal à lui-même, depuis qu'il a trouvé le courage, celui-ci ne le quitte plus. Ce personnage me passionne car il ne cesse d'évoluer au fil du temps. Et puis dans ce tome viennent enfin les révélations de Maddy à propos de celui-ci, j'ai été vachement surpris de part sa réaction, ou devrais-je dire le manque de réaction ? Il n'a rien changé dans son comportement et c'est une excellente chose car personnellement, je n'aurais pas aimé une dispute entre Liam et Maddy, ce que j'apprécie le plus chez eux c'est leur cohésion, avec Sal ils forment un peu les cinq doigts de la main, ou les trois petits cochons/les trois mousquetaires ? Comme vous voulez, je pense que vous avez compris ce que j'essaie d'insinuer.

Dans ce tome-ci, on découvre une multitude de personnages donc il faut s'accrocher, savoir discerner qui est du côté des Time Riders, qui ne l'est pas. Personnellement cela ne m'a pas posé de problème, je pense que quand tu entres pleinement dans un roman, les informations rentrent et restent gravés dans ton cerveau. Du coup, je savais qui était qui, il n'y a aucune confusion. J'ai pris plaisir à redécouvrir Bob, l'unité de soutien des Time Riders, il devient de plus en plus humain au fil des tomes, peut être qu'il finira par en devenir un, qui sait ? Pourquoi ne pas rêver j'ai envie de dire, Liam, Maddy et Sal voyagent bien dans le temps, non ? A mon grand damne, Beck n'est pas présente dans Les flammes de Rome.. J'espère qu'elle sera au rendez-vous pour Les brumes de Londres. Évidemment, le personnage qui marque dans ce tome c'est Caligula, cet empereur fou. Il fait froid dans le dos, faut le dire. On découvre vite sa personnalité et son tempérament lorsque Liam entre pour la première fois à Rome, plutôt glauque, mais ça ne fait pas de mal à l'intrigue. Il y a aussi Macron et Caton, deux personnages extrêmement attachants que je n'oublierais pas de sitôt !

L'intrigue est très bien menée, je l'ai tout simplement adoré parce que c'est le tome le plus riche en adrénaline, le plus riche en suspens, tout simplement le plus riche en action. C'est très saccadé on ne s'ennuie pas, du tout ! Tu rentres dans l'histoire et c'est tout simplement impossible d'en sortir ! Je ne me lasse pas de cette saga, au contraire, j'ai l'impression de m'y attacher de plus en plus. Je trouve le sujet des voyages dans le temps passionnant et Alex Scarrow exploite tellement bien son sujet. L'univers de ce tome est très sombre, on se retrouve sous le règne de Caligula, l'empereur fou. Il faut dire qu'on a l'occasion de confirmer cet adjectif.. Les sacrifices, la violence, tout y passe. Il y a beaucoup de suspens dans ce tome car subvient d'autres voyageurs dans le temps et pour ne rien gâcher, plutôt agressifs et malsains.. On a peur pour nos Time Riders, cela fait qu'il n'est pas possible de lâcher le bouquin avant la fin car on ne cesse de s'inquiéter pour Liam, Maddy et Sal et du coup on tourne les pages sans s'en rendre compte pour voir ce qui leur arrivent. Il y a des moments joyeux, mais aussi des moments de détresse, certains événements tombent comme cela alors qu'ont ne s'y attend pas et cela ne présage souvent rien de bon..

L'auteur écrit toujours aussi bien, j'aime sa plume et son style. C'est très accrocheur, c'est fluide, on ne bute pas à chaque phrase.. Il y a beaucoup de vocabulaire, c'est très riche. Il y a la simplicité et la technique. Et Alex Scarrow les fusionnent tellement bien, avec brio. Je lui tire mon chapeau ! 

Je suis juste impatient de découvrir le tome 6 qui, malheureusement, ne sort quand octobre. Ça va être très dur et j'espère que cette attente sera bénéfique à l'histoire, et non qu'au contraire, elle soit un fardeau, je ne veux pas me lasser.. Au que non ! Je ne veux pas me lasser d'une si bonne saga.

Je ne peux que vous la conseiller, jetez vous dessus, elle en vaut dix fois le coup. C'est un coup de cœur et ce tome restera un de mes préférés a coup sûr ! 

Je remercie mille fois Samia, l'attachée de presse des Éditions Nathan qui m'a permis de poursuivre l'aventure Time Riders..



" Jésus Marie Joseph ! Tu sais, je... je me demandais pourquoi c'était toujours nous qui nous occupions de tout. Pourquoi les autres équipes étaient sacrément trop paresseuses pour se bouger le troufignon et venir jusqu'ici nous filer un coup de main ! "

3 juin 2013

Multiversum par Leonardo Patrignani


Editions Galimmard Jeunesse
15 €
Fantastique Jeunesse
336 pages

Alex vit en Italie, Jenny en Australie. Ils ont seize ans. Un lien subtil les unit depuis toujours : un dialogue télépathique qui surgit sans prévenir, dans un état d'inconscience. Jusqu'au moment où les adolescents décident de se rencontrer pour la première fois. Mais le jour de leur rendez-vous, ils sont là tous les deux au même endroit, cependant ils ne peuvent se voir... Ils découvrent qu'il existe une infinité d'univers parallèles et que la réalité qui les entoure n'est qu'une de ses multiples dimensions. Une vérité qui bouscule totalement leur existence, détruisant toute certitude sur leur monde. Comment Alex et Jenny pourront-ils se retrouver pour vivre leur amour ? Alors même que leur destin semble lié à celui, inéluctable, de la Terre...

________________________________________________________________________________________

Mon avis :

Au temps vous prévenir dès les premières lignes, Multiversum est un gros coup de coeur et je ne regrette en rien mon achat. J'ai eu vent de cette sortie grâce à Alicia d'Accroc des livres, et franchement, merci.. Merci mille fois, dix mille fois même. Sincèrement, si j'ai eu un tel coup de coeur, un coup de foudre même, c'est grâce à toi. Vous pouvez lire sa chronique ici et vous pouvez constater qu'il m'était impossible de ne pas craquer..

Tout d'abord, la couverture est magnifique, il n'y a rien à redire. C'est, sans mentir, le plus beau livre de ma bibliothèque à ce jour. Je l'aime tellement que celle-ci a trouvé sa place sur ma bannière, je remercie d'ailleurs Ceres pour ce fabuleux travail.

En second lieu, Multiversum regorge de personnages extraordinaires, qu'ils soient principaux ou non. Alex et Jenny sont extrêmement attachants. On voit ce qu'ils leur arrivent, ce qu'ils se passent dans leur tête, on s'identifie très facilement à eux car ce sont tout deux des adolescents typiques. Je me suis senti très proche d'eux, j'ai été ému par leur histoire, je dois dire qu'ils n'ont pas une vie facile.. J'ai aimé les suivre, je suis d'ailleurs extrêmement triste de les avoir quittés.. Cela peut paraître totalement idiot, et je le conçois, mais c'est devenu des "amis" pour moi, c'est relatif bien évidemment mais j'aimerais tellement les connaitre, ils font vraisemblablement parti de mes héros de roman favoris, sans grande exagération. Il y a aussi Marco, le meilleur-ami d'Alex qui est le seul à connaitre le don de nos protagonistes. C'est le geek de service qui sait tout faire, j'ai beaucoup aimé son personnage, son histoire car celle-ci n'est pas toute rose. Il peut paraître secondaire à l'histoire mais pour moi il est tout aussi important qu'Alex et Jenny, c'est lui qui organise tous les gros événements, ce n'est pas rien tout de même. Il a une personnalité très attachante, vous ne pouvez que l'apprécier !

Niveau histoire, c'est le top. C'est innovant, passionnant, original et pour ne rien gâcher, tellement bien écrit ! J'ai adoré ce phénomène de Multivers, je me suis passionné du sujet. Tous ces mondes parallèles et le fait de s'imaginer qu'il y a une possibilité que nous ne vivions que dans une infime partie de cet univers me laisse sur le cul, c'est très bien mené et cela implique que moi-même, je me mets à y croire. Cela peut paraître dingue, non ? Testez l'expérience et dites-moi si votre cerveau reste indemne. Le mien est chamboulé, tout retourné.. Je me suis totalement imprégné de l'histoire et je n'ai pu la lâcher qu'après avoir tourné la dernière page, après avoir lu la dernière ligne. Je dois d'ailleurs dire que je ne m'attendais pas du tout à ça, je voyais un roman plutôt axé sur la romance entre Jenny et Alex, mais pas du tout, ce n'est que peu exploité pendant les deux tiers du livre. C'est plutôt agréable car cela laisse une grande place pour la réelle intrigue et celle-ci est vraiment intéressante. Bref, je voyais ça plutôt calme, plutôt axé émotion/relation amoureuse mais que nenni, j'ai eu la chance de constater que c'était très sombre, j'ai eu de gros coups de stress, faut le dire. Une bonne dose d'adrénaline plutôt convaincante.!

J'ai vu certaines chroniques où les personnes reprochaient les nombreuses incohérences, surtout le fait que les parents de Jenny et Alex n'ont pas contacté la police alors que ces deux adolescents avaient disparu. D'accord, après coup c'est certain que cela peut paraître bizarre mais personnellement, cela ne m'a pas dérangé du tout. Je dois bien avouer que j'étais tellement absorbé par l'histoire que je n'ai même pas eu l'occasion d'y réfléchir. Je me suis plongé dedans avec tellement d'enthousiasme, avec tellement de joie que je n'ai rien remarqué et puis après tout, c'est de la fiction non ? Ce livre est très très addictif, il ne m'a fallu qu'une journée pour le finir et la petitesse des chapitres a contribué à cela, en effet, ils sont courts donc à chaque fois tu te dis "un petit chapitre et dodo", la blague ! Impossible de le lâcher.

Leonardo Patrignani écrit très bien, il a un style d'écriture émouvant, oppressant. C'est très beau et je suis ravi d'avoir rencontré la plume de cet auteur, je vais suivre son actualité de très près, de très très près. J'attends d'ailleurs avec grande impatience le tome 2 de Multiversum, je ne préfère même pas imaginer le temps d'attente pour celui-ci car je risque de devenir dingue !

Pour conclure, je vous conseille ce livre sans grande hésitation, il est génial. C'est un coup de coeur, un coup de foudre, encore aujourd'hui j'en suis toujours chamboulé car ce final, mon dieu ce final.. Il faut absolument lire ce chef-d'oeuvre, il en vaut le coup et les 15 euros ne sont pas chers payés, au contraire, quelle affaire !


" Plongée dans le silence de cette nuit de fin octobre, Jenny ne pouvait absolument pas se douter du terrible destin qui attendait la planète, ni imaginer que la clé de tout était dans leur tête. "

Lu à l'occasion d'une lecture commune avec Fada Of Books, Gala de Livres, Litt-en-herbe et Les lectures de NebeL.

Bilan Lecture de mai 2013

 ♥  = coup de coeur
♨ = déception

Kaleb, saison 1 - Myra Eljundir ♥

Blood Alone, tome 1 - Masayuki Takano

Time Riders, tome 5 - Alex Scarrow ♥

Hipnofobia - Salvador Macip 

Je vous écris du Vél d'Hiv - Karen Taieb

Multiversum - Leonardo Patrignani ♥

Témoin hostile - Rebecca Forster 

+ 103 pages de La cinquième vague de Rick Yancey


Soit un total de 7 livres ce qui équivaut à 2387 pages,
  bonnes et belles lectures à tous.

In my mailbox #19



In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.



Et vous, quels sont vos acquisitions de la semaine?