5 juil. 2013

Les confessions de l'ombre par Pierre Boussel


Editions Kero
19.90 €
Thriller
297 pages

Officiellement, Bastien Hernandez est économiste. En réalité, c’est un agent dormant des services secrets français en poste au Maroc. Il mène une vie en apparence anodine dans une villa isolée, sur les hauteurs de Tanger. Soudain, son existence est bouleversée par l’attentat du 11 septembre. Les services de renseignements sont placés en alerte maximum. Un banal prospectus est glissé dans sa boîte aux lettres : l’agent dormant est réveillé. Hernandez reçoit la mission de surveiller une communauté évangéliste américaine aux agissements suspects. « Pas de violence », ordonne la Boîte. Mais deux enfants sont assassinés... S’engage alors un chassé-croisé haletant entre la CIA, les services secrets français et les réseaux islamistes.
________________________________________________________________________________________

Mon avis :

Découverte totale pour moi, en effet sans la masse critique de Babelio, jamais je n'aurais entendu parler de ce roman. Je remercie donc Babelio pour ça malgré que je ne sois pas totalement emballé.. En effet, j'ai trouvé beaucoup de longueurs et l'action fut beaucoup trop longue à s'installer à mon goût, j'ai tout simplement attendu 150 pages pour découvrir le premier meurtre. Je trouve ça énorme, moi ce que j'aime c'est les débuts in medias res et là.. on en est loin !

On suit Bastien Hernandez, un agent secret français travaillant au Maroc et j'avoue que j'ai adoré ce personnage. Il a un humour à s'en faire dessus, une repartie juste excellente et une personnalité bien trempée. En gros, tout ce que j'aime et le must c'est que ce n'est pas un héros de thriller stéréotypé, en effet dans ce genre on a souvent affaire à un personnage principal tourmenté par son passé, qui veut absolument en savoir plus sur les événements marquants de sa vie et ça fait souvent passé l'intrigue principale en second plan, ce que je n'apprécie pas car c'est ce qui m'intéresse le plus malgré que je trouve le fait d'en savoir plus sur les personnages génial.

J'ai trouvé l'intrigue vraiment bien mais comme dit plus haut, beaucoup beaucoup trop longue ! Le premier meurtre arrive après les 50 %, je pense que cela peut en rebuter plus d'un. Personnellement, ça m'a un peu dérangé mais le style de l'auteur a rattrapé cela même si je trouve que les 150 pages du début ont surtout une fonction de remplissage, écrire pour écrire, rien de plus, ça n'a pas spécialement apporté quelque chose à l'histoire ou alors je suis passé à côté. Après la découverte de la mort des deux enfants, j'avoue que ça m'a beaucoup plus plu, ça s'est accéléré même si ce n'est pas aussi haletant que je l'aurais espéré ! L'écriture de l'auteur est très agréable et ça se lit tout seul *malgré que j'ai eu l'impression que ma lecture durait des lustres..*. J'ai apprécié le style de Pierre Boussel. Cependant, est-ce que je continuerai cette série hyperréaliste ? Je ne sais pas.. Est-ce que je relirai Pierre Boussel ? Je ne sais pas non plus. Je dois encore peser le pour et le contre et j'aviserai au moment venu.

Ce que j'ai le plus aimé, c'est la fin car cette fois-ci, c'était du vrai thriller, j'ai eu peur pour certains personnages, j'ai lu cette fin en moins d'une heure, c'est ce qui remonte le tout et j'en suis ravi car je trouve que ce roman à du potentiel ! J'ai aussi beaucoup aimé le fait d'infiltré les services secrets, j'en ai appris des choses et je trouve ça très intéressant. J'aimerais bien relire un nouveau roman qui présenterait une nouvelle fois les services secrets en profondeur car c'est un sujet qui m'intéresse !

En bref, je ressors mitigé de cette lecture même si cela penche plus vers le positif ! Je vous la conseille donc car le style de l'auteur est plutôt sympathique et simple à lire ! Je remercie mille fois Babelio et les éditions Kero pour ce service de presse et cette découverte !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire