9 août 2013

Challenge Week-end à 1000 - Session 3 [09/08/13-11/08/13]


Le week-end à 1000 est un challenge trimestriel que Lili Drawinthecity organise sur son blog, Lili bouquine. Lors d'un week-end - en général du vendredi soir à partir de 19h, jusqu'au dimanche à minuit - les challengers devront ménager leur temps de lecture dans le but de lire 1000 pages. Les comptes se font donc à minuit, le dimanche, lorsque le challenge est enfin terminé. C'est très souvent un week-end intense que nous passons la tête dans les bouquins, mais c'est aussi un grand moment de partage et de soutien, un week-end où l'on se rassemble autour d'une passion commune : la lecture.

Le week-end à 1000 est ouvert à tous. Il n'est absolument pas réservé aux blogueurs. Les seules conditions sont en général de partager l'événement et de s'inscrire à la session sur mon blog, rien de plus simple. Ensuite, la seule chose qu'il vous reste à effectuer, c'est de lire ! 

C'est ma toute première participation et je suis tout excité, j'espère bien réussir ce challenge et je vais tout faire pour. Je viendrai souvent mettre à jour cet article pour vous montrer mon avancée donc si vous voulez me suivre dans cette aventure, n'hésitez pas à venir de temps en temps lire celui-ci.

Je me suis prévu deux lectures qui sont sûres de sûres :

- Purgatoire des Innocents de Karine Giebel
- Le collectionneur de Chair de C.E. Lawrence
[deux thrillers, je vais me faire peur ce week-end]

ensuite, étant donné que cela me fait un total de 944 pages, je commencerai Percy Jackson, tome 1 de Rick Riordan.

Bon week-end et belles lectures à tous !


Vendredi 9 juillet, 19:45

Il est l'heure de commencer, je me lance tout d'abord dans Purgatoire des innocents de Karine Giebel que j'espère apprécier au temps que Juste une Ombre du même auteur qui fut un énorme coup de coeur !


Vendredi 9 juillet, 23:09

Il est actuellement 23:09 et... je n'ai lu que 24 pages ahah. Et là maintenant, je vais me reposer un peu car j'ai eu une petite soirée mouvementée en famille. Donc.. je ne sais pas trop quand je vais pouvoir continuer ma lecture.

Samedi 10 juillet, 00:45

Après m'être détendu devant Tellement proches réalisé par Eric Toledano et Olivier Nakache [Il est d'ailleurs toujours aussi bon], je vais me replonger dans Purgatoire des innocents.

Samedi 10 juillet, 03:30

Je vais m'arrêter là pour "aujourd'hui". Je suis à la page 258 du Purgatoire des innocents, soit 25.8% du challenge et j'aime beaucoup, je suis totalement sous le charme. J'apprécie ce que fait Giebel bien que ce roman ne m'ait pas encore surpris au niveau des révélations.. à voir. En tout cas, c'est vraiment glauque et franchement dégueulasse !


Samedi 10 juillet, 19:40

J'ai fini le Purgatoire des Innocents, ce qui me fait 594 pages lues. Je m'offre une petite pause et je pense reprendre la lecture aux environs de 23h, et ce sera Le collectionneur de chair de C.E. Lawrence que je lirai.


Dimanche 11 juillet, 18:42

J'ai enfin de compte changer d'avis, je me suis stoppé à la page 24 du Collectionneur de Chair car après un thriller aussi.. baaaah que Purgatoire des innocents, j'avais peur de faire une overdose. Du coup j'ai entamé Percy Jackson et... j'en suis à 955 pages lues. YOUUHOUU.

Dimanche 11 juillet, 20:10

Défi relevé, j'ai dépasse les 1000 pages. J'en suis à 1004 pages exactement. Il faut dire que Percy Jackson se lit très vite et que c'est une histoire vraiment géniale. Je suis hypra content d'avoir su réalisé ce challenge :).

Dimanche 11 juillet, 21:30

Il est 21:30 et c'est à cette heure-ci que mon challenge prend fin. Je viens de finir Percy Jackson et c'est un coup de coeur. J'ai tellement aimé que je vais me zieuter le film. C'est pour ça que je ne vais plus lire de la soirée. Merci aux gens qui m'ont suivi et encore une fois YOUHOUUUU, j'ai réussi [un total de 1091 pages ce week-end].

5 août 2013

C'est lundi, que lisez-vous ? #14


C'est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous hebdomadaire initié par Mallou et repris par Galleane.


Qu'ai-je lu la semaine passée ?

•  La vengeance de Baudelaire - Bob Van Laerhoven

• Le Jeu, niveau 1 - Anders de la Motte

Que suis-je en train de lire ?

• Dorian Gray, le portrait interdit - Oscar Wilde/Nicole Audrey Spector

Que vais-je lire ensuite ?

• Les Justes - Michael Wallace

• Le club des incorrigibles optimistes - Jean Michel Guenassia

Et vous, que lisez-vous? 

4 août 2013

Bilan lecture de Juillet 2013

 ♥  = coup de coeur
 ♨ = déception

 Les confessions de l'Ombre - Pierre Boussel [commencé en Juin] 

Juste une Ombre - Karine Giebel 

 Lune Mauve, la disparue - Marilou Aznar 

 Cinder - Marissa Meyer 

 Lune Mauve, l'héritière - Marilou Aznar 

• VIII - Harriet Castor ♨ [commencé en Juin]

• Les vampires de Chicago, tome 1 - Chloe Neill

La vengeance de Baudelaire - Bob Van Laerhoven 

• Le Jeu, niveau 1 - Anders de la Motte


Soit un total de 9 livres ce qui équivaut à 3246 pages,
  bonnes et belles lectures à tous.

In my mailbox #23


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.



Et vous, quels sont vos acquisitions de la semaine? 

Lune Mauve, l'héritière par Marilou Aznar


Editions Casterman
15 €
Jeunesse Fantastique
402 pages

Sur la photo du blog, Thomas souriait. Il avait l'air heureux, c'était la seule chose qui me réconfortait un peu. Il m'avait cru morte pendant toutes ces semaines. Un message sur mon répondeur m'avait brisé le coeur : il ne voulait plus me voir, me parler. Avec le recul, c'était mieux comme ça. J'avais une mission à accomplir. Il ne fallait prendre aucun risque. Les ennemis d'Ishtar rôdaient peut-être encore autour de nous.

          /!\ SPOILERS SUR LE TOME 1 /!\



________________________________________________________________________________________

Mon avis :

Ayant beaucoup aimé le premier tome de Lune Mauve, il me semblait évident de plonger le plus rapidement possible dans ce deuxième tome. Ce que je fis, et comment dire ..? WAAAAAH ! Je suis vraiment sous le charme et je peux affirmer que cette saga vaut le détour. Couverture toujours aussi belle, je préfère d'ailleurs celle-ci. Style toujours aussi riche et palpitant, je n'ai pas grand-chose à redire. Le talent de Marilou Aznar est indéniable, je suis ravi d'avoir découvert une auteure aussi talentueuse ! Française qui plus est !

Dans cet opus, Séléné est tiraillé entre deux mondes. Elle est seule à pouvoir sauver Viridan, la seule à pouvoir sauver son amie du virus dont elle souffre ! Un poids plutôt dur à porter pour une jeune adolescente. Cependant, on peut très vite constater que Séléné a les épaules pour ! Elle est très forte de caractère. Elle devient de plus en plus confiante face à ses détracteurs et cela donne recourt à des répliques bien cinglantes et une repartie plus qu'agréable ! Seul reproche, elle est peut-être un peu trop fragile quand il est question de relation amoureuse !! Après, je dois avouer que cela à son charme mais ça casse un peu son image de "femme" forte ! Avec Lune Mauve, on a le droit à une belle palette de personnages : Alexia, Thomas, Nora, Adrien pour n'en citer que quelques-uns dans les anciens et une touche de fraîcheur avec de nouveaux personnages : Cléo, Dagan, Vadim, Rodica Lassange.. qui sont là pour aider Séléné dans sa quête. J'ai aimé l'évolution des relations qu'ils entretiennent avec celle-ci. 

On redécouvre Alexia sous un nouveau jour dans ce tome et j'avoue l'apprécier de plus en plus. Alors qu'elle était celle que j'aimais le moins dans le tome 1, elle devient de plus en plus attachante. A l'inverse, au début du roman j'appréciais bien Dagan, il me faisait rire et j'ai très vite déchanté ! J'ai eu énormément de mal avec lui, il m'a beaucoup fait lever les yeux et il m'a exaspéré plus d'une fois, et son évolution au cours du temps confirme bien le fait que je ne l'apprécie pas ! Cependant, j'ai été surpris par celui-ci. C'est le personnage le plus intrigant de l'histoire ! Pour en finir avec les personnages [Oui, je vais m'arrêter là car je pourrais en parler des heures tellement j'apprécie les personnages de cette saga], mes préférés sont Vadim et Thomas, j'aime leurs caractères et le charisme qu'ils dégagent. Thomas est très touchant, j'adorais la relation qu'il entretenait avec Séléné dans le tome 1 et je dois avouer que j'ai peiné à les voir s'arracher dans ce deuxième tome ! Quant à Vadim, on le découvre dans ce tome 2 et j'ai totalement adoré son personnage, il est vrai et attachant. Il est très impliqué dans la mission qu'a Séléné et il y a de quoi. Celui-ci est important dans le monde de Viridan et a donc tout intérêt à découvrir un antidote pour sauver les femmes T'sent !

Niveau histoire, on est servi. Tout est rassemblé pour faire de ce roman un succès. J'avoue avoir été dérouté par le début. Au vue du final qui nous a été proposé lors du tome 1, je m'attendais à retrouver Séléné à Viridan alors qu'on l'a retrouve plusieurs mois plus tard à Darcourt, j'avoue n'avoir pas compris mais.. pourquoi pas. Cela m'a tout de même déçu car j'avais vraiment envie de découvrir le monde d'Ishtar, Viridan. Ma déception n'a pas duré longtemps car j'ai eu ce que je voulais, une partie de l'action s'est déroulée dans ce monde fantastique ! Tout au long de l'histoire, les mondes s'alternent et on a le droit à des flash back que j'ai accueilli à bras ouverts car comme dit, je n'ai pas compris le fait qu'on retrouve Séléné à Darcourt dès les premières pages ! Ces flash back ont été très utiles pour comprendre ce qu'il s'était passé à Viridan pendant les mois passés sous silence. C'est très bien joué et bien manié. C'est un des gros points forts de l'histoire ! Avec Lune Mauve, il n'y a aucun moyen de s'ennuyer, la plume de l'auteure étant tellement attractive. On va de rebondissements en rebondissements, l'intrigue est à couper le souffle. On ne cesse de s'inquiéter pour les personnages qui ne sont pas gâtés avec leur mission. Ils vivent de mésaventures ! L'écriture est fluide et poétique, ça se lit à une vitesse folle. L'histoire est très très riche, tout à son importance, rien n'est laissé au hasard. L'auteure ne comble pas de trous en parlant pour rien dire, tout est réfléchi, tout est lié !

JE vous conseille cette saga, elle est tout bonnement excellente ! L'auteure a le don de me faire enrager par ses fins atroces.. J'ai hâte de pouvoir lire le tome 3, l'affranchie qui sortira en octobre, ça parait tellement loin alors que ce n'est que dans deux mois.. J'adore la mythologie de Lune Mauve et le fait de voyager entre deux mondes, je me dois d'attribuer la mention de coup de coeur pour cet opus.. et cette saga !

 Je remercie mille fois les éditions Casterman et Marilou Aznar herself pour cette agréable lecture !



" Soudain, le soleil perça entre les cumulus et une lumière dorée inonda la pièce. Les yeux sombres de Thomas se pailletèrent de feu. Le temps s’étira en secondes méandreuses, de celles dont sont faits les rêves. Tout autour de nous, les murs marquetés de bois, les rayonnages débordants de livres, les instruments de musique sur la scène de fortune s’étaient dissous dans cet éblouissement. Le gris des nuages dévora d’un coup le ciel, mettant fin au sortilège. "

1 août 2013

Les vampires de Chicago, certaines mettent les dents par Chloe Neill


Editions Milady, collection Bit-Lit
7.10 €
Bit-Lit
461 pages

Les vampires de Chicago ont décidé de révéler leur existence et ont fait de moi l'une des leurs. Certes, ma vie d'étudiante n'était pas très excitante, mais elle me convenait. Maintenant je dois apprendre à maîtriser mes pouvoirs naissants sans pour autant jurer fidélité à Ethan Sullivan, le Maître de mon clan. D'accord, il m'a sauvé la vie, mais c'est quand même à cause de lui si je suis allergique au soleil ! S'il croit que je vais fondre sous prétexte qu'il a des siècles d'expérience en matière de séduction... J'ai plus urgent : un tueur a une dent contre moi.
________________________________________________________________________________________

Mon avis :

J'avais très envie de découvrir cette saga bit-lit car je n'en avais entendu que du bons et c'est maintenant chose faite ! Cependant, mon ressenti est très étrange, j'ai adoré mais j'ai pris un temps fou à boucler ma lecture et j'ai relevé quelques défauts ! C'est mon deuxième essai en terme de bit-lit et malgré un avis plutôt bon, ce n'est toujours pas LA révélation. 

On suit Merit qui est devenue vampire contre son gré, ce point est d'ailleurs très intéressant car par conséquent, on a le droit à des scènes de rebellions vraiment sympathiques, c'est le gros point fort du roman pour moi. J'ai adoré son caractère, impulsive à souhait, une repartie de malade, un humour à s'en faire dessus. Je suis totalement ravi car j'ai tout aimé dans son personnage et ce fut avec grand plaisir que je l'ai suivi ! Dans Les Vampires de Chicago, nous avons affaire à une bande de personnages aussi fous les uns que les autres. Mallory, la meilleure-amie et confidente de Merit, cette jeune femme aux cheveux bleus qui n'a cessé de la soutenir m'a énormément fait rire, ses petites blagues au sujet du nouveau statut vampirique de son amie m'ont beaucoup plu. Il y a aussi Jeff, un métamorphe qui n'est.. pas très bon dragueur, il faut le dire. S'en suit Carter, Lyndsay, Morgan, ce ne sont que des personnages secondaires mais j'ai pris un grand plaisir à les découvrir malgré qu'ils ne soient pas aussi présents que je l'aurais voulu !

On découvre aussi Ethan, le deuxième personnage le plus important, celui qui a transformé Merit, celui qui dirige la maison dont elle fait partie : la maison Cadogan. C'est le stéréotype même du beau-gosse, le gars musclé qui fait chavirer les coeurs, celui à qui personne ne résiste sauf Merit. Et oui, en la transformant il ne s'attendait pas à ce qu'elle lui résiste, et cela se voit. Il est très vite déstabilisé, il perd de son assurance et je dois dire que ça fait plaisir à voir !! Il sort du moule de base des héros masculins de bit-lit. Je ne suis peut-être pas le plus apte à donner cette conclusion car ce n'est que mon deuxième roman de bit-lit et par conséquent, le deuxième mâle de ce genre que je rencontre mais avec tous les échos que j'entends sur eux, je pense pouvoir le dire !

Niveau histoire, on ne peut pas dire qu'elle soit mouvementée et saccadée ! C'est plutôt un tome d'introduction qui présente la vie des vampires, leur politique, les relations qui unissent tout ce beau monde, en gros tout ce qui peut être qualifié de barbant mais ce n'est pas du tout mon avis, j'ai trouvé ça intéressant. Cela m'a permis de me plonger pleinement dans l'histoire, je me suis imprégné de l'univers qui me plait beaucoup et je suis très satisfait par celui-ci. On a tout de même droit à une intrigue puisque des jeunes filles se font assassiner et tout porte à croire que les assassins font partie de maisons vampiriques respectées. Merit est l'exception puisqu'elle a survécu à l'attaque dont elle a été victime grâce à Ethan. On suit l'avancement de l'enquête mise en place assez lentement, même très lentement, cela crée des longueurs mais celles-ci ne m'ont pas dérangé car en ayant tellement aimé les personnages et l'univers, je suis passé outre ce détail ! Chloé Neill a un style qui me plait beaucoup, ça se laisse lire, c'est fluide et son écriture m'a convaincu !

Avant de conclure, je dois parler de l'édition Milady. J'ai un gros problème avec celle-ci. A chaque fois, j'ai l'impression de ramer !! Pourtant, je sais que j'avance, je vois les pages défilées mais quand je regarde où j'en suis, j'hallucine. Je ne sais pas ce que c'est, la police d'écriture, sa taille ou peut-être la mise en page mais je ne suis pas fan. Je prends un temps fou à lire les romans de cette édition et pourtant le contenu vaut le coup. C'est très étrange, m'enfin.. 

Je vous conseille donc cette lecture mais il ne faut pas avoir peur des longueurs car le premier tome des vampires de Chicago n'est pas en reste sur ce point. Il ne faut donc pas se décourager car cette histoire vaut vraiment le coup, personnellement j'ai beaucoup aimé et j'ai hâte de me procurer le deuxième tome de cette saga car la fin du premier est.. comment dire.. horrible ? 

" Quelques minutes avant l'aube, je descendis de la voiture et éclatai de rire en découvrant la banderole géante suspendue en travers de la porte d'entrée de la maison de Mallory. C'était une bâche en plastique sur laquelle était imprimé en lettres blanches géantes : "JOYEUSE ÉTERNITÉ!". Une tête de mort avec deux os croisés dessous ornait une extrémité de la banderole tandis que l'autre était agrémentée de pierres tombales de bande dessinée. " 

LU EN LECTURE COMMUNE AVEC CAROLINE DU BLOG CAROVERDELIVRE.