29 sept. 2013

Les Justes par Michael Wallace


Editions MA, collection Pôle noir
17.90 €
Thriller
300 pages

Par une froide nuit du désert de l’Utah, une jeune femme s’enfuit de chez elle, sa petite fille de trois ans endormie dans ses bras. Elle sera retrouvée morte, la gorge tranchée et la langue arrachée, quelques heures plus tard. La fillette, quant à elle, a été ramenée dans son lit saine et sauve. Les habitants de Blister Creek souhaitent que cette affaire soit résolue au plus vite, et en toute discrétion. Ils sont membres d’une communauté mormone dissidente dans laquelle la polygamie est de rigueur, et ne veulent, à aucun prix, que des informations sur leur mode de vie filtrent dans le « monde extérieur ». C’est un des leurs qui va mener l’enquête : Jacob Christianson, fils d’un patriarche respecté, et accessoirement cousin de la victime. Avec l’aide de sa sœur adolescente, Eliza, Jacob commence à enquêter sur ce meurtre. Il va bientôt mettre au jour un monstrueux secret, qui pourrait détruire les fondements même de leur église...

________________________________________________________________________________________

Mon avis :

Aïe aïe aïe, quel coup de cœur. ENFIN, ENFIN une excellente lecture chez MA, ça m'avait manqué. J'avais hâte de découvrir ce livre, de part son résumé et sa particularité, en effet, l'histoire se déroule au sein même d'une communauté mormone et cela m'intriguait beaucoup. J'ai été surpris par la richesse du récit et les précisions sur cette religion. « Vivre » en quelque sorte dans cette communauté le temps d'une lecture fut très plaisant.

On suit Jacob Christianson et sa sœur, Eliza. Ils vont enquêter sur le meurtre de la jeune femme retrouvée morte, la gorge tranchée et la langue arrachée (bouuuuh, en plus cette scène est.. très très bien décrite, de plus, la langue n'est pas partie du premier coup, sinon ça ne serait pas drôle). Ils sont très attachants, matures pour leurs âges et ont une résistance mentale incroyable. Leur amour fraternel est très très fort. Ils sont les personnages les plus présents dans l'histoire mais on a l'occasion d'en découvrir énormément, et je dois dire qu'il faut s'accrocher car les personnages arrivent de tous les sens, en masse. On découvre la quasi totalité de la communauté mormone. Certains personnages sont intéressants, les Mexicains par exemple. D'autres sont détestables et je ne peux que vous citer les Kimball, père et fils ! C'est vraiment des pourris. Le premier qui me dit qu'ils sont appréciables euuuh, moi je vous dis qu'Al Capone est un pacifiste. C'est la même connerie.

J'ai adoré l'histoire, cette intrusion dans cette communauté mormone. Tous ces secrets, ces non-dits.. C'est passionnant. Ce thriller est époustouflant, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. Je tiens à préciser qu'il y a un peu de religion dans ce roman, bien évidemment. Cela n'en reste pas moins intéressant et j'ai même trouvé ça sympathique. Le côté enquête du roman est génial, avec ce début in medias res, je fus comblé. Dès le premier chapitre, on est au coeur de l'action, on est spectateur du meurtre d'Amanda Christianson [et oui, c'est la cousine de Jacob et Eliza, ce qui confirme le fait qu'ils ont un mental d'acier, ils sont adolescents et en charge de retrouver l'assassin de leur cousine..] et c'est vraiment bien décrit, les petits détails ne sont pas oubliés. Le roman est assez complexe car plusieurs faits s'emboîtent, il ne faut donc pas perdre le fil de la lecture mais personnellement, j'ai tellement été happé par l'histoire que j'ai lu le livre d'une traite donc je n'ai pas eu l'occasion de me perdre. Par ailleurs, les événements sont très bien décrits donc je pense qu'il n'y aura pas trop de problèmes à ce niveau-là. J'ai aimé l'écriture de Michael Wallace, j'ai aimé l'action omniprésente, j'ai aimé les révélations et j'ai encore aimé beaucoup de choses. Et je suis ravi car Les Justes aura une suite et je ne peux pas demander mieux !!

Je suis donc ravi par ma lecture, c'est un coup de coeur bien mérité. Je conseille ce livre sans hésitation, il vaut le coup d'oeil et je pense qu'il n'y a pas moyen de s'ennuyer ou même de ne pas aimer. Je ne m'attendais pas à apprécier autant, il faut dire qu'après mes nombreuses déceptions chez MA, je n'avais pas envie de me lancer dans une nouvelle lecture, mais celle-ci fut la bonne et je suis réconcilié avec cette maison, du moins je l'espère, je ne veux pas que ma prochaine lecture dans cette édition soit mauvaise, mais il sera dur d'arriver au niveau de ce roman.



" Dieu n'interfère pas dans le libre arbitre des hommes. Il ne peut empêcher toutes les choses horribles d'arriver. "

2 commentaires:

  1. Avant ta chronique, je ne connaissais pas ce livre mais là tu me donnes envie ! :)

    RépondreSupprimer
  2. J'en ai entendu parler et la plupart des avis étaient très positifs ce qui forcément fait réfléchir et donne envie. je vais le noter en tout cas.

    RépondreSupprimer