31 oct. 2013

Les enfants de la liberté par Marc Levy et Alain Grand


Editions Casterman
20 €
Bande-dessinée drame
176 pages

Alain Grand met en images le roman le plus intime de Marc Levy.

« Nous avions si vite perdu la guerre… De Londres un général lançait un appel à la résistance, tandis que Pétain signait la reddition de tous nos espoirs. Ce 21 mars 1943, j’ai dix-huit ans et j’ai enfin un tuyau pour entrer en contact avec la résistance. Il n’y a pas dix minutes, je m’appelais encore Raymond. À présent, je m’appelle Jeannot. Jeannot sans nom. »

Ils s’appelaient Raymond, Claude, Charles, Émile, Boris, Jan, Catherine, Damira, Sophie ou Osna. C’est l’histoire vraie de ces enfants de l’Occupation devenus trop vite adultes. C’est l’histoire de leur engagement dans la résistance toulousaine.
________________________________________________________________________________________

Mon avis :

Marc Levy étant un auteur qui m'intrigue beaucoup et m'intéressant de plus en plus à la bande-dessinée, il me fallait cet ouvrage. C'est chose faite et après lecture, je dois avouer que je suis ravi. Tout d'abord, l'objet livre est magnifique. Rien que la couverture donne envie, c'est une très belle bande-dessinée rigide avec de très belles planches. Le prix est de 20€, cela peut paraître excessif du moins cela m'a surpris car n'étant pas habitué à lire des bandes-dessinées, je ne connais pas les prix mais depuis que j'ai refermé celle-ci, je suis d'accord pour dire que les 20€ se valent, l'histoire et les magnifiques dessins sont à tomber.

On suit plusieurs personnages mais principalement Raymond et son frère Claude. Ils sont très jeunes mais ont déjà intégré la résistance toulousaine. Ils sont très touchants car malgré les risques qu'ils prennent, ils sont toujours aussi soudés, ils restent ensemble quoi qu'il se passe. Il y a aussi Charles, Emile, Boris, Jan, Catherine, Damira, Sophie et Osna. J'avoue qu'aux 50 premières pages j'ai eu du mal et j'ai souvent du retourner au début pour pouvoir les identifier. Mais au fil de la lecture, cela se fait tout seul et la lecture devient tout de suite plus agréable. En effet, devoir retourner à telle page toutes les cinq minutes, ça peut lasser.


Je suis tombé sous le charme de l'histoire, c'est tellement beau. Mais tellement dur.. Quand je vois ce que ces hommes et ces femmes ont subi, mamamia quelle horreur. C'est tout simplement atroce, ça m'a vraiment touché et c'est impossible de ne rien ressentir, surtout avec les dessins qui accompagnent le texte. Avec Les enfants de la liberté, on passe par la colère, la révolte, la joie, la tristesse.. C'est génial d'éprouver autant de sentiments en si peu de pages ! J'ai été happé par ce récit qui fait énormément réfléchir. Après ça, il m'est obligé de découvrir les romans de Marc Levy. Trois attendent dans ma Pile à Lire et je pense que je vais en sortir un.. plus vite que prévu. Cette lecture fut très agréable tout d'abord grâce au texte mais aussi grâce aux planches d'Alain Grand. J'ai beaucoup aimé ses dessins, il a du talent et a su retranscrire avec brio l'ambiance de cette époque historique. Les enfants de la liberté, c'est une aventure poignante qui repose sur l'amitié, l'amour, la solidarité, l'entraide, le partage..


C'est donc sans hésitation que je vous recommande cette bande-dessinée bien sympathique. Un texte rempli d'émotions qui en touchera plus d'un. Je me suis tout bonnement régalé !! J'ai hésité à lui donner la mention coup de coeur mais j'ai finalement décidé de ne pas lui accorder sachant que ce n'est qu'un texte condensé et que la fin est arrivée bien trop vite à mon goût bien qu'elle soit vraiment tip top et sublime. Dans tous les cas : A LIRE, A RELIRE ET A RERELIRE !


" C'est l'histoire d'un curé qui sacrifie ses tickets de rationnement, se prive pour sauver un arabe, d'un arabe qui sauve un juif en lui donnant une raison d'espérer, d'un juif qui tient l'arabe entre ses bras tandis qu'il va mourir. C'est l'histoire du monde des hommes avec ses moments de merveilles insoupçonnées. "

1 commentaire:

  1. J'ai déjà eut un immense coup de cœur pour le livre alors autant te dire que je suis super pressée de découvrir l'adaptation en BD.

    RépondreSupprimer