15 nov. 2013

La bible selon le chat par Philippe Geluck


Editions Casterman
14.95 €
Bande-dessinée Humoristique
96 pages

DIEU EST HUMOUR ET GELUCK EST SON PROPHÈTE Philippe Geluck ne respecte décidément rien. Son 18e album se prend carrément pour l'Ancien Testament et pour réaliser cette fresque fondatrice, le dessinateur s'est adjoint les services d'un coscénariste célèbre : Dieu en personne. Avec ses airs de ne pas y toucher, il rhabille les créationnistes pour l'hiver et règle ses comptes avec ceux qui nous menacent des flammes de l'enfer. Oui on peut rire de tout et oui il est sain(t) de dépoussiérer les dogmes car, comme disait l'autre, Dieu est humour. Dans La Bible selon Le Chat, Philippe Geluck, récemment libéré des contraintes de la presse hebdomadaire, s'est lancé dans la première histoire longue de sa carrière. Le dessinateur d'un héros solitaire nous croque ici une galerie de personnages hilarants. Depuis les premiers êtres vivants (un peu tarés sur les bords et donc appelés à disparaître) jusqu'à Adam (qui ne semble pas beaucoup plus malin), aucun acteur n'échappe à la moulinette rageuse et désopilante d'un Geluck très en forme, à part, peut-être, Pascal le mouton, devenu l'âme damnée de Dieu, et la jolie Ève, première femme de l'humanité et première femme dans l'oeuvre geluckienne. Adam a bien de la chance d'être tombé sur elle, et nous aussi, par la même occasion.
________________________________________________________________________________________

Mon avis :

De base, la série du Chat par Philippe Geluck n'était pas une série qui m'intéressait. Mais puisque j'ai eu l'occasion de le lire, je me suis lancé. Je ressors de cette lecture avec un avis plutôt positif. Ce n'est pas une excellente lecture mais j'ai passé un agréable moment. J'ai souri plusieurs fois et j'ai apprécié l'humour décalé présent dans cette bande-dessinée. La bible selon le Chat est la dix-huitième aventure de celui-ci mais il ne faut pas nécessairement avoir lu les dix-sept précédents. En effet, il n'y a pas de fil conducteur. Ce sont des histoires bien différentes. Celle-ci concerne la Bible et c'est ce qui m'a poussé à m'y intéresser. Cela m'intriguait beaucoup car revisiter un ouvrage tel que la Bible avec un ton très humoristique, c'était un pari risqué ! Et bien, réflexion faite, c'est plutôt réussi.

On suit le chat qui endosse le rôle de Dieu (rien que ça), il essaie de créer notre monde mais on va pouvoir constater qu'il y a eu beaucoup de ratés, et sont en cause des raisons loufoques et incongrues ! J'ai beaucoup souri même si parfois l'humour n'est pas passé. C'est plutôt léger mais c'est sympathique. Un exemple :

- Dis donc, toi, tu vas me suivre partout ?
- Où tu iras, j'irai, fidèle comme une ooombre jusqu'à destinatiiioon !
- Pitié ! Pas du Sheila !
- Du Brel, alors ?  Laisse-moi devenir l'ombre de ta main, l'ombre de ton chien !

C'est clair que c'est particulier mais sur le coup, j'ai vraiment apprécié, et c'est sûr que sans les illustrations, ça le fait tout de suite moins bien !

L'objet en lui-même est vraiment sympa ! C'est un coffret qui contient deux albums à l'italienne. C'est très original et ça vaut vraiment les 14.95 €.


J'ai bien aimé le visuel bien qu'ici on soit plus dans les dessins caricaturaux et donc pas très délicats (tout le contraire de ce que j'aime) mais pour ce genre de bande-dessinée humoristique c'est bien évidemment ce qui est privilégié, je m'y suis donc fait et c'est passé tout seul. J'ai pris de plus en plus plaisir à feuilleter les pages !

Le fait d'avoir évoqué la création d'Adam et Eve ou même l'Arche de Noé et la façon dont cela a été tourné, c'était vraiment top. Comme dit plus haut j'ai passé un très bon moment avec La Bible selon le Chat donc je vous conseille cette bande-dessinée qui je pense, saura vous faire rire !



2 commentaires:

  1. coucou
    perso j'adore Le chat et l'humour et Geluck, je suis sûre que celui-là me plairait. ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ah ben je ne connaissais pas, faut dire que c'est une BD donc c'est normal, j'en lis très peu !
    Merci pour la découverte.
    Bonne lecture :-)

    RépondreSupprimer