8 déc. 2013

Bilan Acquisition Novembre 2013


Le bilan acquisition est un rendez-vous mensuel dans lequel je vous présente les nouveaux arrivants dans ma Pile à Lire, que ce soit des achats, des trocs, des gains de concours ou même des services de presse.

1 déc. 2013

Bilan lecture de Novembre 2013

 ♥  = coup de coeur
 ♨ = déception

Lady Hunt par Hélène Frappat


Editions Actes Sud
20 €
Contemporain
318 pages

Laura Kern est hantée par un rêve, le rêve d'une maison qui l'obsède, l'attire autant qu'elle la terrifie. En plus d'envahir ses nuits, de flouter ses jours, le rêve porte une menace : se peut-il qu'il soit le premier symptôme du mal étrange et fatal qui frappa son père, l'héritage d'une malédiction familiale auquel elle n'échappera pas ? D'autres mystères corrompent bientôt le quotidien de la jeune femme, qui travaille pour une agence immobilière à Paris plus un effet secondaire qu'une carrière. Tandis qu'elle fait visiter un appartement de l'avenue des Ternes, Laura est témoin de l'inexplicable disparition d'un enfant. Dans le combat décisif qui l'oppose à l'irrationnel, Laura résiste vaillamment, avec pour armes un poème, une pierre noire, une chanson, des souvenirs... Trouvera-t-elle dans son rêve la clé de l'énigme du réel ? Sur la hantise du passé qui contamine les possibles, sur le charme des amours maudites, la morsure des liens du sang et les embuscades de la folie, Hélène Frappat trace une cartographie intime et (hyper)sensible de l'effroi et des tourments extralucides de l'âme. Des ruines du parc Monceau à la lande galloise, avec liberté et ampleur elle réinvente dans Lady Hunt le grand roman gothique anglais, et toutes les nuances du sortilège.
________________________________________________________________________________________

Mon avis :

Quand j'ai vu ce roman dans la liste pour le match de la rentrée littéraire sur Price Minister, je n'ai pas hésité une seconde pour le choisir. En effet, j'avais vu début septembre l'auteur passait dans la grande librairie et celle-ci m'avait laissé une bonne impression, une impression étrange mais plutôt positive, j'étais vraiment intrigué. Le résumé et la couverture ont fini par me persuader à 100 %. Après lecture, comment vous dire.. j'aurais peut-être dû porter mon choix sur un autre livre, je suis vraiment perplexe face à cette lecture.

J'ai apprécié le personnage principal : Laura. La suivre fut plaisant car c'est un personnage tourmenté par son passé, par des rêves qui rongent celui-ci de l'intérieur, par des questions sans réponses. Elle est vraiment très intéressante. Malheureusement, c'est le seul personnage qui m'a vraiment plu. J'ai trouvé les autres sans intérêts, sans personnalités. Après ce n'est qu'un avis personnel mais ils n'ont pas réussi à me captiver !

L'histoire avait l'air vraiment intéressante dans le résumé, elle l'est toujours dans le livre mais beaucoup plus complexifié. Je n'ai presque rien compris, avec les cours en plus, j'avais du mal à me concentrer dans mes lectures mais avec en plus un texte difficile à comprendre, ce n'était pas gagné. Je pense ne pas avoir choisi la bonne période pour le lire.. Mais j'ai quand même réussi à me plonger pleinement dans l'histoire le week-end, je ne pensais qu'à ça, je me concentrais et tout devenait plus fluide, plus compréhensible ! Du coup, je peux vous dire que l'histoire est sympathique, tout de même bien ficelée. Quelques révélations intéressantes, qui apporte du crédit aux événements si étranges auxquels assiste Laura. J'ai beaucoup aimé l'avant dernier chapitre (oui parce que je n'ai de nouveau rien compris au dernier), la conclusion est plutôt pas mal mais surtout ne lisait pas ce chapitre tout de suite, c'est la conclusion du seul intérêt du roman en fait. C'est la seule chose qui me poussait à continuer et à ne pas abandonner ma lecture.

J'ai apprécié la plume d'Hélène Frappat malgré mes difficultés à la comprendre. J'ai pu relever quelques citations que je trouve extrêmement belles. 

Pour conclure, est-ce un livre à conseiller? Je ne sais pas, ma lecture fut beaucoup trop laborieuse pour que je vous réponde oui. Mais je ne peux pas vous répondre non. Je pense que c'est à vous de peser le pour et le contre. Je retiendrais de ma lecture le personnage de Laura et l'écriture d'Hélène Frappat et je vais oublier tout le reste pour ne pas mettre une mauvaise note à Lady Hunt, car autant le dire, sans Laura et la "poésie" qui émane du style de l'auteur, ce livre n'aurait jamais eu la moyenne !

" Comment vivrez-vous quand vous connaîtrez votre avenir ? Comment éviterez-vous que votre vie ne devienne un programme ? Comment continuerez-vous à aimer ? à rêver ?"