9 juin 2014

Après quoi on court par Jérémy Sebbane


Editions MA
14.90 €
Contemporain
224 pages

Lisa aime Aaron, qui aime Michaël, qui aime Dana... Tour à tour, ces quatre personnages nous racontent leurs peurs, leurs espoirs, leurs attentes. Identités multiples, confusion des genres et désirs incontrôlés, leurs sentiments exacerbés les propulsent de l'adolescence à l'âge adulte dans une course effrénée au cours de laquelle leurs rêves de jeunesse risquent de voler en éclats. Roman générationnel qui se déroule tout au long des années 2000, truffé de références à la pop culture et aux petits et grands événements de la décennie écoulée, Après quoi on court interpelle le lecteur dans un style très direct pour qu'il devienne à son tour partie prenante de ce carré amoureux.
________________________________________________________________________________________

Mon avis :

Après quoi on court est le premier livre de l'auteur, il me tentait énormément de part son résumé très intéressant et la couverture que, personnellement, j'adore, les couleurs, l'originalité.. J'en suis vraiment fan, l'objet livre est top. J'en attendais beaucoup, je dois le dire, car l'histoire avait vraiment capté mon attention. Après coup, je dois dire que je n'ai pas été totalement charmé, même si j'aime énormément le message qui se dégage de ce roman. 

On suit 4 personnages, 4 histoires, 4 points de vue. Et je trouve cela très bien. Lisa, Aaron, Michaël et Dana sont des adolescents qu'on va suivre de nombreuses années. Je ne sais pas trop lequel j'ai préféré, du fait qu'ils m'ont agacé mainte et mainte fois. Il y a des moments où je prenais plaisir à les suivre, ils me touchaient, mais parfois, souvent pour être sincère, j'avais juste envie de les baffer, c'est dommage car pour moi, les personnages sont les plus importants dans un roman. S'ils ne me plaisent pas, cela devient problématique. Ici, ça ne l'était pas forcément, car mon avis n'a fait que changer durant ma lecture. De plus, ils ont tous des "raisons" pour être ce qu'ils sont. Cela fait d'eux des personnages très réalistes, loin d'être parfait, ils pourraient être mes voisins, habités à 2 pas de chez-moi !

L'histoire est vraiment touchante, ces amours impossibles, ces histoires d'amitié.. On passe un très bon moment de lecture, un très bon moment de détente. Cela se lit tout seul, très très rapidement. Le style est simple mais travaillé, d'une fluidité monstre. J'ai lu Après quoi on court en un rien de temps. Il s'y passe de grandes choses. On y aborde différents thèmes, principalement l'homosexualité, et cela me plait énormément car c'est trop peu traité dans la littérature. Après, ce côté fait aussi parti des points négatifs pour moi, car j'ai trouvé ça.. un peu trop poussez par moment, un peu trop exagéré, je me suis senti quelque peu mal à l'aise. Aussi, ce livre est très touchant, la fin est émouvante, j'ai la larme facile, donc ce fut difficile de ne pas en verser une, à la vue de ce "dénouement" (entre guillemets car on ne peut pas vraiment dire que cela en soit un, il n'y avait pas forcément d'intrigue).

Malgré ses petits défauts : personnages agaçants, exagérations par moment, un rythme parfois trop linéaire.. Ce premier roman est une réussite, je le pense réellement. Le style est intéressant, c'est un bon contemporain, qui pourra plaire à un grand nombre de personnes. Mon intérêt fut assez titillé pour me donner envie de lire les prochains romans de Jérémy Sebbane, qui je l'espère, ne tarderont pas, j'aime ce genre de lecture rafraîchissante (ce n'est peut-être pas le mot approprié, à la vue des thèmes du roman, mais c'est ce que j'ai ressenti pendant ma lecture, une bonne dose d'air frais).


" Le temps et la peine avaient abîmé leurs visages mais ils étaient, à cet instant, incroyablement beaux tant ils semblaient à jamais liés par quelque chose d'incroyablement fort qui les dépassait. "

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire